Décembre 2018

Les Nudges : solutions miracles pour lutter contre la pollution environnementale ?

par Clément Duriez

nudges, environnement

Depuis la prise de conscience planétaire des problèmes liés à la pollution, de multiples instruments économiques ont été utilisés pour tenter de réduire cette dernière. Parmi eux, les taxes ou subventions, les quotas d’émissions de CO2, la multiplication des interdictions d’utilisation, les écolabels utilisés pour influencer le choix des consommateurs… Force est de constater que ces instruments, si leur efficacité théorique n’est plus à démontrer, ont encore beaucoup à prouver tant leurs effets sur la réduction de la pollution sont limités – inexistants vous dirons les Cassandres-.
Un problème en particulier mérite d’être soulevé : la cause de ce manque d’efficacité se trouve peut-être dans la haine des individus pour ce qu’on leur impose. Ils ne changeront donc pas leur comportement, quand bien même l’instrument semble être efficace sur le papier…

D’où le développement de nouveaux instruments potentiellement plus efficaces : c’est le cas des nudges appliqués à l’environnement. Peut-être êtes-vous en train de vous demander ce qu’est un nudges, et cette interrogation est totalement justifiée car ce modèle reste aujourd’hui encore essentiellement bloqué au stade expérimental. Pour développer un nudges, il faut partir du constat simple que nous ne sommes pas des homo œconomicus prenant des décisions optimales mais bien des humains dont les décisions sont biaisées (par des biais d’optimisme, d’inertie, de conformisme…). Prenant en compte le point de vue biaisé des agents économiques, le nudges est une action peu coûteuse et non contraignante, dont le but est d’orienter leurs décisions des agents économiques pour les rendre plus optimales et améliorer leur impact environnemental.
Peut-être encore assez flou pour vous à ce stade de l’article, le nudge se découvre surtout à travers ses divers exemples d’application, des plus simples aux plus complexes. Par exemple, l’image en tête de l’article représente un canal d’extraction offshore de pétrole dessiné autour d’un interrupteur. Baisés par ce dessin, les individus passant devant auront plutôt tendance à éteindre la lumière en quittant la pièce plutôt que de la laisser allumée ! Partant de ce concept, l’application des nudges peut aller beaucoup plus loin ; j’en prend pour preuve un nudge expérimenté dans des toilettes publiques. En mettant l’individu devant un premier écriteau à l’entrée qui affiche « 97% des français sont sensibles à l’environnement » puis un autre panneau à la sortie qui affiche « alors, pourquoi laissez-vous la lumière allumée ? », la consommation d’électricité baisse drastiquement. Les individus subissant un biais de conformisme, ils souhaitent adhérer à la norme se sensibilité à l’environnement et éteignent alors la lumière. Ces écriteaux sont des solutions très peu couteuses qui ont un impact non-négligeables sur la réduction des consommations d’électricité.

Et les exemples d’application des nudges sont légions. En voici quelques-uns ;

    1. Aux Etats-Unis, une expérience a été menée en utilisant de simples messages normatifs comparant la consommation électrique des ménages avec celle de leur voisin. Des importants écarts de consommation étaient soulignés dans ces documents. La consommation des ménages a alors en moyenne baissé de 2%, résultats qu’on aurait potentiellement obtenu avec une hausse des prix de l’électricité de 11% à 20% !

    2. Pour réduire la consommation de papier, une entreprise a activé par défaut l’impression recto-verso. Le ratio feuilles utilisées / pages imprimées est alors passée de 0.85 à 0.70 !

    Certes, ces outils nouveaux ne sont encore que très peu appliqués en entreprise ou par les collectivités, mais les résultats obtenus lors de diverses expérimentations et surtout leurs multiples possibilités d’application en font des alternatives plus que sérieuses aux outils traditionnels de lutte contre la pollution. Notamment grâce à la facilité avec laquelle ils peuvent être appliqués, les nudges sont donc des outils qui méritent de retenir l’attention de tout un chacun et de se développer dans les années à venir. n’oubliez pas que leur développement passe surtout par vous !

    Références:

    • Allcott, H. (2011), “Social Norms and Energy Conservation”, Journal of Public Economics
    • Egebark & Ekström (2016) “Can indifference make the world greener?” Journal of Environmental Economics and Management